Les montres à gousset du Titanic</br></br>

Titanic -

Les montres à gousset du Titanic

Par L'Horloger

Si vous tombez sur cet article c’est probablement parce que vous voulez en savoir plus sur les montres à gousset ou tout simplement pour en savoir plus sur le Titanic.
La Montre à Gousset est une boutique spécialisée dans la montre à gousset et nos experts attitrés ont spécialement rédigé cet article pour tous les passionné.e.s du monde des montres de poche.

Dans cet article vous allez découvrir l'histoire du Titanic en quelques phrase pour ensuite découvrir un peu plus d'une vingtaine de  montres à gousset, ayant un lien avec le célèbre paquebot. Vous allez également découvrir qu'une montre-bracelet a été fabriquée à partir de l'épave du Titanic.

Découvrons ceci sans plus attendre :

Le Titanic

RMS Titanic

Le RMS Titanic, Royal Mail Ship Titanic, paquebot de luxe britannique, en route vers New York City depuis Southampton, en Angleterre, a coulé aux premières heures du 15 avril 1912, au large des côtes de Terre-Neuve dans l'Atlantique Nord après avoir raclé un iceberg lors de son voyage inaugural. Sur les 2 240 passagers et membres d'équipage à bord, plus de 1 500 ont perdu la vie dans la catastrophe. Cette tragédie, l'une des plus célèbres de l'histoire moderne, a inspiré de nombreux récits, plusieurs films (dont le film "Titanic" de 1997 avec Kate Winslet et Leonardo DiCaprio), ou comédies musicales et a fait l'objet de nombreuses études et spéculations scientifiques.

Le Titanic a fait sensation lors de son départ de Southampton, en Angleterre, le 10 avril 1912, pour son voyage inaugural. Après des escales à Cherbourg, en France, et à Queenstown (aujourd'hui Cobh), en Irlande, le navire a mis le cap sur New York avec 2 240 passagers et membres d'équipage.

Le 14 avril, après quatre jours de navigation sans incident, le Titanic a reçu des rapports sporadiques de glace de la part d'autres navires, mais il naviguait sur une mer calme sous un ciel clair et sans lune.

Vers 23h30, une vigie a vu un iceberg sortir d'une légère brume droit devant, puis a sonné la cloche d'avertissement et a téléphoné au pont. Les moteurs ont été rapidement inversés et le navire a été brusquement mis en virage. Au lieu d'un impact direct, le Titanic a raclé l'iceberg.

Des signaux de détresse ont commencé à être envoyé, dont l'un atteignit le Carpathia vers 00h20 le 15 avril. Cependant, le Carpathia se trouvait à quelque 58 miles nautiques (107 km) lorsqu'il a reçu le signal, et il lui faudrait plus de trois heures pour atteindre le Titanic

Un peu plus d'une heure après le contact avec l'iceberg, une évacuation largement désorganisée et désordonnée a commencé avec la mise à l'eau des premiers canots de sauvetage qui ont malheureusement été mis à l'eau avec un remplissage insuffisant

Conformément au droit de la mer, les femmes et des enfants d'abord., ce n'est que lorsqu'il n'y avait pas de femmes ou d'enfants à proximité que les hommes étaient autorisés à monter à bord.

De nombreuses femmes ont également refusé de quitter leur mari et leurs fils.

Au final, seules 705 personnes seront sauvées dans les canots de sauvetage.

Des centaines de passagers et de membres d'équipage se sont retrouvés dans l'eau glacée. De peur d'être submergés, ceux qui se trouvaient dans les canots de sauvetage ont retardé leur retour pour aller chercher les survivants. Le temps qu'ils reviennent, presque toutes les personnes dans l'eau étaient mortes d'hypothermie. Au final, plus de 1 500 personnes ont péri. En dehors de l'équipage, qui a perdu environ 700 personnes, la troisième classe a subi la plus grande perte : sur environ 710 personnes, seules 174 ont survécu.

Vers 2h18 du matin, les lumières du Titanic se sont éteintes. Il s'est alors brisé en deux, la proue passant sous l'eau.

Le Carpathia est arrivé sur place vers 3h30 du matin, plus d'une heure après le naufrage du Titanic. Le canot de sauvetage numéro 2 a été le premier à atteindre le paquebot. Au cours des heures suivantes, le Carpathia a récupéré tous les survivants.

Il faudra 73 ans pour que l'épave du navire soit retrouvée. Le Dr Robert Ballard et le scientifique Jean-Louis Michel ont localisé les restes du Titanic le 1er septembre 1985.

Bien que la majorité des morts étaient des membres d'équipage et des passagers de troisième classe, de nombreuses familles parmi les plus riches et les plus éminentes de l'époque ont perdu des membres, dont John Jacob Astor. Dans l'esprit populaire, le glamour associé au navire, à son voyage inaugural et à ses passagers notables a amplifié la tragédie de son naufrage. Des légendes ont surgi presque immédiatement à propos des événements de la nuit, de ceux qui sont morts et de ceux qui ont survécu.

Adaptations

Le super-paquebot emblématique de la White Star Line, bien qu'il ait connu un destin tragique, a longtemps été un sujet de prédilection pour les auteurs de fiction et de faits divers.

Le RMS Titanic a été présenté dans de nombreux livres, nouvelles, films, téléfilms et épisodes télévisés remarquables. Cette liste inclut le film Titanic de 1997 qui est l'un des films les plus populaires.

Pour tous les amoureux du film Titanic, découvrez la montre à gousset Titanic :

Montre à gousset Titanic  | La Montre à Gousset

Les montres de poche du Titanic

Après de longues recherches, voici une liste non-exhaustive de montres à gousset ayant un lien avec le Titanic.

  1. La montre à gousset du colonel John Jacob Astor

  • Passager de première classe

Cette montre de poche Waltham en or massif a été retrouvé sur le corps John Jacob Astor IV (1864-1912). Son corps fut retrouvé par le CS MacKay-Bennett.

Lorsque le millionnaire John Jacob Astor IV aida sa femme, Madeleine Talmage Force, âgée de 18 ans, à monter sur un canot de sauvetage alors que le Titanic commençait à couler, il portait son smoking, avec sa montre de poche personnalisée préférée. On l'a vu plus tard fumer une cigarette alors que le navire commençait à gîter.
Sa femme a survécu au naufrage, tout comme son futur fils. Ce n'est pas le cas d'Astor qui était le plus riche passager du titanic
M. Miottel, un investisseur immobilier de Californie du Nord et est un collectionneur, connaisseur et restaurateur d'objets du passé, spécialisé dans les souvenirs liés au Titanic a déclaré dans une interview téléphonique qu'il avait acheté la montre Astor en 1997 dans une petite maison de vente aux enchères à Asheville, en Caroline du Nord, aux alentours du 85e anniversaire du naufrage du Titanic.
La montre de poche Waltham en or massif, achetée en 1907 et gravée des initiales J.J.A., est devenue un objet de controverse. John Miottel l’a donc achetée en 1997. Mais en mars 2013, un héritier de la famille Astor, le fils de Brooke Astor, a annoncé qu'il possédait une montre portée par John Jacob Astor IV au moment de sa mort et qu’il voulait la vendre pour 1 million de dollar, ce qui serait une nouvelle escroquerie de sa part.
Anthony "Tony" Marshall a déja été condamné pour avoir escroqué sa mère philanthrope Brooke Astor de 60 millions de dollars en 2009.

Cette montre fait partie de la collection de John Miottel, vous pouvez la retrouver montre au Miottel Museum.

  1. La montre à gousset de John Starr March

  • Commis des postes affecté au RMS Titanic
  • La montre s'est arrêtée à 1h27

Cette montre à gousset avec un boîtier plaqué or gravé a été retrouvée sur le corps du commis aux postes américain John Starr March (1861-1912), l'un des cinq commis aux postes qui sont morts dans le naufrage du RMS Titanic.

March et quatre de ses collègues (Oscar Scott Woody, William Logan Gwinn, James Bertram Williamson et John Richard Jago Smith) ont donné leur vie en essayant de sauver de lourds sacs de courrier sur le RMS Titanic.
Le corps de March a été retrouvé, et ses effets, dont cette montre, ont été rendus à ses deux filles.

Vous pouvez retrouver la montre au National Postal Museum.

  1. La montre à gousset d'Oscar Scott Woody

  • Commis des postes affecté au RMS Titanic

Cette montre à gousset Ingersoll "Midget" avec un ruban noir et une chaîne en or, corrodée par l'eau salée a été retrouvé sur le corps du commis des postes Oscar Scott Woody (1868-1912)

Une semaine après le naufrage, le CS MacKay-Bennett a retrouvé le corps de Woody, qui portait encore un gilet de sauvetage. Il a été identifié par une lettre adressée à sa femme.
Les autres effets personnels retrouvés étaient sa montre à gousset, son porte-clés avec trois clés de la salle du courrier, la lettre du département de la poste l'assignant au Titanic, des bordereaux de distribution du courrier du bureau de poste du navire, deux stylos à plume, des boutons de manchette avec des symboles maçonniques, un couteau de poche maçonnique et deux cartes de cotisation de la loge maçonnique.
Ses effets personnels ont été rendus à sa femme.

Cette montre fait partie de la collection de John Miottel, vous pouvez la retrouver montre au Miottel Museum.

  1. La montre à gousset de Robert Douglas Norman

  • Passager de deuxième classe
  • La montre s'est arrêtée à 03h07

Cette montre de poche en or jaune 18 carats de type cadran ouvert a été retrouvé sur le corps de Robert Douglas Norman (1884-1912). Son corps fut retrouvé par le CS MacKay-Bennett.

Il était l'un des 300 passagers de seconde classe à bord du navire qui se dirigeait vers New York. Norman était un ingénieur électricien qui travaillait pour la société AEG Electric Company à Glasgow mais avait démissionné de son poste dans l'intention de rendre visite à son frère à Vancouver avant d'achever un tour du monde. Il était âgé de 27 ans au moment de la catastrophe.

Vous pouvez retrouver la montre au National Maritime Museum, de Greenwich.

  1. La montre à gousset de Thomas William Solomon Brown

  • Passager de deuxième classe

La Montre en or de Thomas William Solomon Brown (1851-1912) retrouvé dans le fond de l’océan en 1993.

M. Brown, 60 ans, était un hôtelier au Cap, en Afrique du Sud, mais son entreprise avait décliné et il a décidé de prendre un nouveau départ avec sa femme et sa fille à Seattle, où vivait sa belle-sœur.
Thomas Brown a placé ses proches dans un canot de sauvetage, mais n'a tragiquement pas réussi à se sauver.
La montre de Brown a été présentée à sa fille, Edith Brown Haisman, après sa récupération en 1993.
Sa famille a déclaré qu'elle était d'accord pour que la montre aille finalement dans un musée.

Cette montre serait à une expositions permanente, de l'hôtel Luxor de Las Vegas, du nom de Titanic: The Artifact Exhibition.

  1. La montre à gousset de William Henry Allen

  • Passager de troisième classe
  • La montre s'est arrêtée à 10h50

La montre de poche de William Henry Allen (1873-1912) a été retrouvé dans une valisé récupérée dans l’épave en 2000.

Allen monte à bord du Titanic comme passager de troisième classe. Il prévoit de trouver un emploi aux États-Unis tout en restant chez un oncle à New York. Il était outilleur de métier et âgé de 25 ans.
Son corps n'a jamais été retrouvé.

La montre fait partie d'un lot de 5 500 objet estimés à 189 millions de dollars

  1. La montre à gousset d'Edmund Stone

  • Steward
  • La montre s'est arrêtée à 02h16
  • Vendue aux enchères pour 154 498 $

Cette montre de poche en de type cadran ouvert a été retrouvé sur le corps d'Edmund Stone (1879-1912). Son corps fut retrouvé par le CS MacKay-Bennett.

Ses biens ont été rendu à sa veuve au Royaume-Uni.
En octobre 2008, la montre à gousset a été vendue aux enchères dans le cadre de la Edmund Stone Titanic Collection par Henry Aldridge & Son pour 154 000 dollars (plus ou moins 125 000 €). Et à l'époque, elle a battu le prix record de vente pour un objet provenant du Titanic.
Cependant, ce n'est pas le seul bien qui a été rendu à sa famille, il y avait aussi des clés pour les cabines de première classe, un reçu pour un majordome, un crayon et une lettre à sa femme. Les clefs ont quant à elles été vendue pour 138 000 $

  1. La montre à gousset de John Chapman

  • Passager de deuxième classe
  • La montre s'est arrêtée à 01h45

La montre de poche de type cadran ouvert de John Chapman (1841-1921) a été retrouvé avec son corps.

John Chapman, 37 ans, était en lune de miel avec sa nouvelle épouse Lizzie, 29 ans, lorsque le Titanic a heurté un iceberg le 15 avril 1912 et a coulé 35 minutes après.
Lizzie est morte après avoir refusé une place sur un canot de sauvetage parce que son mari bien-aimé n'était pas autorisé à l'accompagner. Elle s'est tournée vers son amie Emily Richards et lui a dit « Au revoir Mme Richards, si John ne peut pas y aller, je n'irai pas non plus. »
La montre a été renvoyée avec d'autres effets personnels une fois le corps retrouvé et a été transmise à la famille. Le corps de Lizzie n'a par contre jamais été retrouvé.

  1. La montre à gousset de Carl Asplund

  • Passager de troisième classe
  • La montre s'est arrêtée à 02h19

La montre de poche américaine Waltham plaquée or de Carl Oscar Vilhelm Gustafsson Asplund (1871-1912) a été retrouvée sur son corps par le CS MacKay-Bennett.

Lorsque Lillian Asplund, la dernière survivante américaine du naufrage du Titanic, est morte en 2006, sa famille ignorait les trésors qu'elle avait gardés de cette nuit fatidique. Lillian Asplund, qui avait 99 ans lorsqu'elle est morte, a rarement parlé du désastre qui a donné la mort à son père Carl et ses trois frères cette nuit glaciale du 14 avril 1912. Lillian, alors âgée de 5 ans, son frère Felix, âgé de 3 ans, et leur mère, Selma Asplund, ont été poussés dans un canot de sauvetage. Le dernier souvenir de Lillian concernant le naufrage du bateau était de voir son père et ses frères regarder par-dessus le pont alors que leur canot de sauvetage s'éloignait, tandis qu'elle s'accrochait aux jupes de sa mère pour se réchauffer. Après sa mort, les proches ont trouvé une boîte à chaussures remplie d'un trésor historique du Titanic dans le tiroir de la commode de Lillian. Le contenu de la boîte dont la montre à gousset ont été vendu aux enchères.

En avril 2008, la montre à gousset a été vendue aux enchères, à un collectionneur suédois, dans le cadre de la lillian Asplund collection par Henry Aldridge & Son pour 61 786 dollars (plus ou moins 39 500 €)

  1. La montre à gousset de Sidney Sedunary

  • Steward
  • La montre s'est arrêtée à 01h50

La montre de poche Ingersoll Yankee de Samuel Francis Sedunary (1887-1912), plus connu sous le nom de Sidney, a été retrouvée sur son corps par le CS MacKay-Bennett.

Il a été vu pour la dernière fois en train de passer les gilets de sauvetage aux passagers de troisième classe sur les ponts inférieurs du bateau alors que celui-ci coulait.
Ses affaires ont été envoyé, à sa veuve en deuil et enceinte à Southampton.

En octobre 2008, la montre à gousset a été vendue aux enchères par Henry Aldridge & Son
La montre de poche a ensuite été donnée au Sea City Museum de Southampton, Royaume-Uni, en 2010 où vous pouvez toujours la voir.

  1. La montre à gousset de Wallace Hartley

  • Chef d'orchestre

Vous pouvez retrouver une montre de poche commémorative, créée dans les années 80, au Lancashire Titanic Museum, Royaume-Uni.

Dans le film Titanic de 1997, lorsque le navire commence à couler, le violoniste commence à jouer et son groupe se joint à lui. Bien que cela ressemble à un scénario typiquement hollywoodien mélodramatique, cela s'est effectivement produit. Wallace Hartley a commencé à jouer "Nearer My God to Thee" dans les derniers moments critiques, lorsque le navire a heurté l'iceberg. Son violon a survécu (bien qu'il n'ait pas survécu). En 2017, le violon a été vendu aux enchères pour 1,5 million d'euros.

  1. La montre à gousset de Sinai Kantor

  • Passager de deuxième classe
  • Vendue aux enchères pour 57 500 $

Cette montre de poche en de type cadran ouvert a été retrouvé sur le corps de Sinai (Sehua) Kantor (1878-1912). Son corps fut retrouvé par le CS MacKay-Bennett.

La montre, qui a passé des jours en immersion dans l'eau salée, n'est pas en très bon état. L'argent qui recouvrait autrefois son boîtier s'est usé pour révéler le laiton en dessous, les aiguilles se sont presque détériorées, le cadran est taché et le mécanisme est rouillé. Mais la décoration élaborée de la montre est toujours visible. Sur le couvercle, au dos, se trouve un dessin en relief montrant Moïse recevant les dix commandements. Sur le cadran, des lettres hébraïques remplacent les chiffres. Kantor et sa femme Miriam, qui était également sur le bateau, étaient juifs.
Les effets personnels de Sinai ont été rendu à sa femme après une vaste bataille juridique pour les récupérer, ses effets comprenaient des vêtements, son passeport russe, un carnet de notes, de l'argent, des portefeuilles, une montre en argent, un télescope et un tire-bouchon.

Le 25 Aout 2018, la montre à gousset a été vendue aux enchères Heritage Auctions pour 57 500 dollars.
L’acheteur n’est autre que John Miottel, que nous avons déjà mentionné. vous pouvez donc retrouver la montre au Miottel Museum.
« Elle prendra l'une des premières places dans notre collection », a déclaré Miottel à propos de la montre de Sinai.

  1. La montre à gousset du Captain Sir Arthur Henry Rostron

  • Capitaine du RMS Carpathia

Une montre de poche Tiffany en or jaune 18 carats, offerte au capitaine du navire de sauvetage RMS Carpathia, Arthur Henry Rostron (1869-1940).

La montre a été offerte au capitaine Sir Arthur Henry Rostron par les veuves de John Jacob Astor, George Dunton Widener et John B. Thayer. Ces trois riches hommes d'affaires ont été des victimes du Titanic. Leurs femmes ont été sauvées par le Carpathia.
Le Carpathia est arrivé sur les lieux de la catastrophe quelques heures seulement après le naufrage du Titanic
La montre a été remise à Rostron lors d'un déjeuner au manoir Astor à New York en mai 1912. La montre est gravée : « Remise au capitaine Rostron avec la sincère gratitude et l'appréciation des trois survivants du Titanic le 15 avril 1912 : Mme John B. Thayer, Mme John Jacob Astor et Mme George D. Widener. » et porte le monogramme "ARH" à l’arrière

Le 20 octobre 2018, la montre a gousset a été vendue aux enchères par Henry Aldridge & Son pour 55 000 £ (plus ou moins 63 000 euros)
« Elle est en excellent état malgré ses 100 ans », a expliqué le commissaire-priseur Andrew Aldridge. « Sans son histoire avec le Titanic, elle vaudrait quelques milliers de livres », a-t-il rajouté à propos de l’objet vendu.

  1. La montre à gousset de Charles Lightoller

  • Deuxième officier à bord du Titanic
  • La montre s'est arrêtée à 02h20
  • Vendue aux enchères pour 169 200 $

Une montre de poche en argent de fabrication suisse, ayant appartenu à Charles Herbert Lightoller (1874-1952), deuxième officier du Titanic.

La montre de poche, légèrement rouillée avec un cadran fissuré porte au dos l'inscription « Charles H. Lightoller, 2nd officer ». Ses aiguilles sont figées à 2h20, quelques minutes seulement après le dernier message radio du Titanic à 2h17.
M. Lightoller était chargé de faire monter les femmes et les enfants dans les canots de sauvetage après que le Titanic ait heurté l’iceberg. Il a été jeté dans l'eau glacée et aspiré vers le bas lorsque le navire a commencé à couler, puis propulsé vers le haut lorsqu'une des chaudières a explosé sous lui. Il a réussi à atteindre un canot de sauvetage renversé et s'y est accroché, avec 30 autres personnes, avant d'être secouru à l'aube.

Le 07 décembre 2019, la montre s'est vendue aux enchères de Goldin, dans le New Jersey, pour 169 200 dollars, battant ainsi le précédent record de 154 000 dollars établi en 2008 par la montre à gousset appartenant à Edmund Stone.
Cette dernière acquisition rejoint la collection de M. Miottel qui compte cinq autres montres ayant appartenu aux hommes liés au Titanic : Oscar Woody, employé du service postal américain, le capitaine Arthur Rostron du Carpathia, l'un des navires qui a participé au sauvetage, Harold Cottam, l'opérateur radio du Carpathia qui a réveillé M. Rostron, Sinai Kantor, un immigrant russe qui voyageait en troisième classe sur le Titanic, et le millionnaire John Jacob Astor IV, la victime la plus célèbre, et la plus riche du Titanic.
« La montre Lightoller remplit cette équation qui va de l'homme le plus riche du monde à l'époque au capitaine intérimaire en passant par un passager de troisième classe », a déclaré M. Miottel.

N'hésitez pas à faire un tour dans notre collection de montre à gousset mécanique avant de continuer l’article.

Montre à gousset mécanique | La Montre à Gousset

  1. Autres garde-temps du Titanic

Pour certains garde-temps, les informations sont partielles, c'est pour cela que nous les avons séparés en deux catégories.

  1. La montre à gousset de Malkolm Johnson

  • Passager de troisième classe
  • La montre s'est arrêtée à 01h37

La montre de poche de Malkolm Joackim Johnson (1879-1912), a été retrouvée sur son corps par le CS MacKay-Bennett.

  1. La montre à gousset de John Gill

  • Passager de deuxième classe
  • La montre s'est arrêtée à 03h21
  • Vendue aux enchères pour 19 800 £

La montre de poche Waltham plaquée or de John Gill (1888-1912), a été retrouvée sur son corps par le CS MacKay-Bennett.

M. Gill, un chauffeur de Clevedon, était censée être rejoint par sa femme et son beau-père pour commencer une nouvelle vie en Amérique, mais il a voyagé seul lorsque Sarah et son père sont restés pour terminer leurs affaires, tout en ayant l'intention de rejoindre John plus tard dans l'année. Marié depuis seulement deux mois, le jour de la Saint-Valentin, sa femme est tombée dans un tel état de choc qu'elle n'a pas pu parler pendant plus de 20 ans.
La montre ainsi que d'autres objets, dont des pièces de monnaie, un peigne et un collier, ont été retrouvés et remis à la famille.
Transmise par la famille de Gill depuis des générations, la montre a été dotée d'un nouveau mécanisme et d'un nouveau cadran, mais le cadran d'origine a été conservé

Le 12 avril 2002, la montre à gousset a été vendue aux enchères à la British Titanic Society par Henry Aldridge & Son pour 19 800 livres.

  1. La montre à gousset d'Austin Partner

  • Passager de première classe
  • La montre s'est arrêtée à 02h25

La montre de poche en or, de Austin Partner (1871-1912) a été retrouvée sur son corps par le CS MacKay-Bennett.

M. Partner, de Surbiton Hill, dans le Surrey, était en voyage d'affaires au Canada.

En mars 2012, une autre montre à gousset ayant appartenu à M. Partener, qui n’était pas sur sa personne lorsqu'il a péri sur le Titanic a été vendue aux enchères par Henry Aldridge & Son

  1. La montre à gousset de Thomas Mullin

  • Steward

La montre de poche en argent de Thomas Mullin (1891-1912) a été retrouvée sur son corps par le Minia.

Le jeune homme de 20 ans était un steward de troisième classe à bord du navire, né à Dumfries, n'avait signé que quatre jours avant le départ pour son malheureux voyage.
La montre a un cadran blanc, a perdu ses deux aiguilles et est irréparable.
Après sa mort, la montre a été récupérée et rendue à la famille de M. Mullin avec son insigne de steward et un bloc-notes en cuir. Craignant qu'ils ne portent malheur, ils les ont vendues pour seulement 102 £.

Le 13 mars 2008, la montre a été mise en vente sur le site d'enchères en ligne eBay avec une enchère de départ de seulement 100 dollars
A 36 heures de l'ouverture de la vente, les enchères ayant atteint 23 000 dollars mais le collectionneur Paul Thorpe a finalement annulé les enchères.

  1. La montre à gousset d'Harold Thomas Cottam

  • Opérateur radio du Carpathia

Une montre de poche ayant appartenu à Harold Thomas Cottam (1891-1984).

L'opérateur radio du navire de sauvetage Carpathia est la première personne à recevoir l'appel de détresse du Titanic.

Cette montre fait partie de la collection de John Miottel, vous pouvez la retrouver montre au Miottel Museum.

  1. La montre à gousset d'Annie Caton

  • Hôtesse du Bain turc

Vous pouvez lire comme description pour la montre d'Annie Caton (1879-1947) :

« Cette magnifique montre en argent a été fabriquée par Waltham et poinçonnée à  Birmingham en 1910. Elle appartenait à Annie Caton, préposée aux bains turcs, et se trouvait dans sa poche la nuit du naufrage. Elle a fait graver au dos "RMS Titanic Annie Caton". Annie a poursuivi sa carrière sur d'autres navires jusqu'à son mariage et son émigration en Australie. »

Vous pouvez retrouver la montre au Titanic : The artifact exhibition d'Orlando.

Une montre de poche en argent qui avait appartenu à Annie a été vendue aux enchères par Bonhams, Londres, en mars 2005 pour 1560 £.

  1. La montre à gousset d'une victime inconnue

  • La montre s'est arrêtée à 02h35

Cette montre de poche a été retrouvée sur le corps d'un inconnu lors de l'opération de récupération.

  1. La montre à gousset d'une victime inconnue

  • La montre s'est arrêtée à 02h28

Cette montre de poche a été retrouvée sur le corps d'un inconnu lors de l'opération de récupération.

  1. La montre à gousset d'une victime inconnue

  • La montre s'est arrêtée à 01h50

Cette montre de poche a été retrouvée sur le corps d'un inconnu lors de l'opération de récupération du CS MacKay-Bennett.

Cette montre de poche provient d'une victime de 3e classe non identifiée (ou peut-être un membre d'équipage) qui a été enterrée en mer. On dit qu'elle est "tombée" de la poche d'un des morts lors de son transfert d'un canot de sauvetage du Mackay-Bennett. Elle a été rapidement ramassée et mise en poche.
Le cadran de la montre était fait d'un étain très bon marché, l'exposition à l'eau de mer a causé les importants dégâts. Les restes rouillés du cadran montrent que la montre s'est arrêtée à environ 1h50.

 

Une montre faite de morceaux du Titanic

Le 15 avril 2012 a marqué le 100e anniversaire de la tragique histoire du naufrage du RMS Titanic. En mémoire de la terrible catastrophe et des victimes du navire à passagers, l'horloger Romain Jerome a réalisé une série exclusive et limitée de montre-bracelet, "Titanic DNA".

A l'occasion de cet anniversaire, l'horloger Romain Jerome (RJ Watches) a créé une série de montres très spéciales pour commémorer le souvenir de la catastrophe. Les montres de la série The Titanic DNA ont été en partie fabriquées avec du métal provenant de l'épave du Titanic. Les pièces ont été fondues dans de l'acier inoxydable, ce qui a donné aux montres une apparence plus ancienne.

La collection se composait de plusieurs modèles différents, chacun d'entre eux n'ayant été fabriqué qu'à 100 exemplaires et dont le prix pouvait atteindre 13 000 €.

Pour fabriquer une montre avec des pièces de Titanic, le matériel doit bien sûr être disponible. Cela a été rendu possible grâce aux plongées occasionnelles dans l'épave. Les plongées ne sont pas strictement réservées aux professionnels, les particuliers peuvent se plonger dans le monde de l'aventure en échange d'une somme considérable.

 

Avant de partir, découvrez notre collection de montre à gousset vintage et mettez vous dans la peau d'un homme de cette époque.

Montre à gousset vintage | La Montre à Gousset

Nous espérons que cet article vous a plus et que vous avez pu en apprendre un peu plus sur les montres du Titanc.

N'hésitez pas à nous laisser des commentaires si vous connaissez d'autres garde-temps liés a ce splendide bateau ou si vous avez des informations complémentaires.

 

La Montre à Gousset : Une montre à votre goût !

1 commentaire
  • Xavier

    Je ne connaissais pas du tout, toute ces histoires autour des montres à gousset du titanic, un grand merci pour ce long article :)

Laissez un commentaire

N'hésitez surtout pas à commenter, votre avis nous intéresse ! 🧐

Articles associés

Qu'est-ce que le Style Dandy ?<br/><br/>
Qu'est-ce que le Style Dandy ?

Si vous tombez sur cet article c’est certainement que vous voulez en savoir plus sur le style Dandy ou peut-être que ...
PLUS
Comment remonter une Montre à Gousset<br/><br/>
Comment remonter une Montre à Gousset

Si vous tombez sur cet article c’est probablement parce que vous désirez acheter une montre à gousset ou alors, peut-...
PLUS
L'Hypnose avec Pendule<br/><br/>
L'Hypnose avec Pendule

Qu'imaginez-vous lorsque vous mentionnez le mot "hypnose" ? Vous imaginez certainement un homme en costume avec une m...
PLUS